Actualités
le 20 décembre 2017 Retour

Atelier Accompagnement social des ménages dans le logement : nouveaux enjeux, nouvelles pratiques - 15 déc. 2017

Les nouveaux enjeux et nouvelles pratiques en matière d’accompagnement social des ménages ont constitué le sujet de cette troisième édition de l’atelier Politiques sociales.

Qu’entend-on par accompagnement social en matière d’habitat ?
Pour y répondre, Juliette Baronnet de FORS-RS s’est attachée à présenter les éléments saillants des auditions 2017 du groupe de travail Politiques sociales. Notion aux contours mouvants, l’accompagnement social doit tenir compte de diverses évolutions tant sociales et économiques des problématiques des ménages que des politiques et initiatives nationales et locales.

Consécutivement, les trois témoignages ont permis d’illustrer les dynamiques territoriales à l’œuvre :

  • dispositif global et partenarial « accompagner pour habiter » dans le Doubs pour lutter contre la sédimentation des dispositifs et remettre les ménages au cœur des attentions,
  • plateformes territorialisées dans la Sarthe, département pilote pour tester la stratégie nationale du "Logement d'abord ",
  • et guichet unique déployé en Charente animé par le GIP Charente solidarités.

Tous ont comme ambition de construire, avec l’ensemble des parties prenantes, des stratégies d’accompagnement adaptées aux problématiques de chacun des ménages concernés. Pour Philippe CHOLET, directeur de l’action sociale, du logement et de l’insertion au conseil départemental du Doubs, "il faut décloisonner entre institutions et services, sortir de la logique comptable du mois-mesure et financer de la disponibilité d’ETP de travailleurs sociaux en accompagnant les travailleurs sociaux dans ces changements de pratiques, enjeu managérial."

Faut-il aller ou non au domicile ? Si les intervenants ont recommandé cette pratique car gage de développement de relations de confiance, dans l’auditoire certains participants ont mentionné des orientations contraires en vigueur dans certains territoires.

Les témoignages entendus l’après-midi ont permis de donner à voir les évolutions en cours  des pratiques et postures des travailleurs sociaux pour faciliter l’accès direct au logement des personnes, plutôt que les "parcours en escalier", avec l’accompagnement comme outil central pour y parvenir.

Un focus a ainsi été porté sur  l’équipe mobile passerelle, un des 150 projets retenus dans le cadre des appels à projets "10 000 logements accompagnés" conduits par l’USH. Sylvie TISSERANT, chef de projets Action sociale chez le  bailleur social, Résidences Yvelines Essonne, et Laurent SALLE de l’association Œuvre Falret ont présenté la genèse du projet déployé pour favoriser le maintien et le bien-être des personnes en difficultés psychiques dans leur logement et les résultats encourageants obtenus.

Comment aller vers les personnes même les non-demandeuses, les invisibles ? Peut-on quantifier et qualifier cette prestation ?
Un intervenant social de l’association villeurbannaise pour le droit au logement (AVDL) et la responsable du pôle social de SOLIHA Vendée ont évoqué les questionnements des travailleurs sociaux sur ce sujet - "qu’est-ce qu’une situation préoccupante ?" - mais aussi les divers moyens mis en œuvre pour repérer puis diagnostiquer ces situations d’auto-exclusion et négocier avec la personne pour permettre l’intervention. Ce temps long de la construction de la relation de confiance se heurte parfois avec les préconisations des cahiers des charges des mandataires, calibrées en nombre de contacts dont visites à domicile.

En conclusion de la journée, après un rappel des principes du plan logement d’abord 2018-2022, Manuel HENNIN de la DIHAL a explicité les attendus et phasage de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) Territoires de mise en œuvre accélérée du plan logement d’abord. En réaction, si les représentants de la fédération des acteurs de la solidarité (FAS), de la FAPIL et de SOLIHA ont salué les avancées de ce plan quinquennal - philosophie partagée depuis longue date, démarche construite avec les territoires, … -, ils en ont aussi souligné les limites : quid pour les territoires non lauréats ? quelle enveloppe au-delà de 2018 ?, etc. Chacun mobilise d’ores et déjà localement son réseau pour contribuer à la réussite de cette démarche.

Téléchargements

image description Politiques sociales Rapport - Actes de l'atelier Accompagnement social des ménages dans le logement - 15 décembre 2017 image description Transition énergétique / Copropriétés / Politiques territoriales (PLH) / Quartiers anciens / Politiques sociales / LES RENCONTRES Dossier - Répertoire des publications 2017 et antérieures - Nov. 2017 image description Politiques sociales Rapport - L'accompagnement social des ménages dans le logement - Nov. 2017