Copropriété : quelle ingénierie pour quelle stratégie travaux ? Recueil - Oct. 2018
Publié le 29/10/18 - Copropriétés Retour

Dossier - Copropriété : quelle ingénierie pour quelle stratégie travaux ? Recueil - Oct. 2018

Quelles formes d'ingénierie mobiliser en fonction de la stratégie travaux à déployer sur les copropriétés ?

En 2018, les membres du groupe de travail Copropriété se sont attachés à répondre à ce questionnement.

Au-delà de l'ingénierie technique ou financière, d'autres formes d'ingénierie sont nécessaires pour favoriser le bon fonctionnement au quotidien de ces copropriétés ou mener à bien un projet de requalification d'envergure, notamment en IGH.

L'organisation du recueil des témoignages suit cette segmentation. La première partie relate comment divers acteurs, saisis par les copropriétaires, répondent au quotidien à leurs attentes. L'INC partage ainsi l'analyse des requêtes enregistrées sur ce sujet de préoccupation des consommateurs. VoisinMalin expose ses modalités d'action pour recréer de la confiance à travers les porte-à-porte. Les Compagnons bâtisseurs Provence évoquent leurs pratiques d'auto-réhabilitation accompagnée. Deux organismes Hlm ( Antin résidences et Aiguillon Construction) expliquent comment ils oeuvrent au quotidien pour améliorer la qualité de service dans leurs copropriétés mixtes.

Le deuxième volet intitulé copropriétés de projet donne la parole à des professionnels en ingénierie technique : architectes intervenant en copropriétés anciennes (Archi Ethic) ou plus récentes (agence Verna), de taille modeste ou en IGH (agence Fèvre et Gaucher), ainsi qu'un bureau d'études spécialisé en sécurité incendie (Casso&associés).
L'importance de l'ingénierie de la communication est également soulignée à travers le témoignage de Jean-Luc RIO. Le décryptage opéré par l'équipe sociale Chatelain donne à voir la complexité de l'ingénierie sociale en copropriété.
Enfin, la fondation Abbé Pierre livre ses réflexions en vue d'une refondation de son action auprès des copropriétés en difficultés.